vendredi 31 janvier 2014

Bélesta, le 21 juin 1815

Changement de maire à Bélesta en 1815

Retranscription pour la mairie de Bélesta (orthographe et accentuation fidèles au document).

Vieux papiers des Pyrénées-Orientales
Belesta

L'an mil huit cent quinze, et le vingt unieme jour du mois de juin, a neuf heures du soir, le conseil municipal de la Commune de Belesta, convoqué, et assemblé, au lieu ordinaire de la séance, sous la présidence de Mr. Jacques Biles maire, en vertu de la lettre de Mr. le sous-préfet en date du 19 du courant, tendante à procéder a l'installation des maire, et adjoint de cette commune, et en conformité de l'art. 5 de l'arretté du 19 floreal an 8 avons installé le Sr. Baptiste Pugnaud, et Etienne Delonca, le premier pour maire, et le second pour adjoint, lesquels ont promis de s'acquitter avec zèle des fonctions qui leur sont confiées, et ont preté le serment de fidelité, a l'empereur, et aux constitutions de l'empire, en présence de M.M. Jacques Chaluleu adjoint, Barthelemi Lacourt, JPre. Saly, Pierre Gaychet, F.çois [Troussau], Jacques Pous, Ciprien [Crabico], Nicolas Malet, Etienne Lacourt, Jean Lacourt et Joseph Olive, tous membres du dit conseil municipal lesquels requis de signer ont déclaré ne savoir exepté Nicolas Malet et Baptiste Pugnaud qui ont signé avec nous, de tout quoi j'ai dressé le présent procés verbal a Belesta les jours mois et an du dit.

[Signatures]
Malet
Biles maire
Pugnaud

Vieux papiers des Pyrénées-Orientales

Commentaires

La population de Bélesta en 1806 est de 311 habitants.
Parmi les noms les plus communs en 1841 et que l'on retrouve dans ce document, on a Delonca, Gaychet, Lacourt, Chaluleu, Olive, Billes, Saly et Pous.

Pour une fois le maire sortant, Jacques Biles, aussi bien que le nouveau maire, Baptiste Pugnaud, savent signer leur nom. Le texte a peut-être même été rédigé par l'ancien maire.

Ce document est le premier, parmi tous ceux déjà examinés à ne pas faire référence à l'article 56 du Senatus Consulte du 28 floréal an 12. Il mentionne un autre arrêté de l'an 8 que je n'ai su identifier avec précision. Les élus concernés prêtent pourtant le serment prescrit à l'article daté de l'an 12.

Source : ADPO, 2M37
Photos : Fabricio Cardenas



Ce blog vous intéresse ? Vous pouvez vous y abonner
en bas à droite de cette page dans la section Membres.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire