lundi 13 janvier 2014

Argelès, 11 juin 1815

Changement de maire à Argelès en 1815

Retranscription pour la mairie d'Argelès, aujourd'hui Argelès-sur-Mer (orthographe et accentuation fidèles au document).

Vieux papiers des Pyrénées-Orientales
Argelés

L'an mil huit cents quinze et le onzième jour du mois de juin à midi en la Maison Commune d'Argelés, le Conseil Municipal de dite commune sous la présidence de M le Maire d'Argelés, légalement convoqué et assemblé, ouverte de la lettre de Monsieur le Sous-Préfet du 8 juin 1815, relative à la nomination faite par l'assemblée primaire d'Argelés, des sieurs Paul Pujas pour Maire, et Joseph Arman pour adjoint à la mairie.
Monsieur le Maire ayant fait lecture au Conseil tant de la susdite lettre, que de l'arrêté de Monsieur le Préfet du département des Pirénées Orientales, du six juin courant, a requis que les dits sieurs Paul Pujas et Joseph Arman, prétassent le serment de fidélité et d'obéissance aux Constitutions de l'Empire et fidélité à l'Empereur. Ce que chacun d'eux a fait individuellement et à haute voix en présence dudit Conseil, ainsi qu'il suit :
Je Jure obéissance aux constitutions de l'Empire et fidélité à l'Empereur.
Aussitôt après M. le Maire a déclaré que les dits sieurs Paul Pujas et Joseph Arman étaient installés Maire et adjoint de la commune d'Argelés et leur a remis, de concert avec le sieur Pagès son adjoint, les écharpes dévolues à leur place. De tout quoi a été dressé le present qui a été signé par tous les membres présents à la séance, excepté Joseph Padallé, étant illiteré.

En la Maison Commune d'Argelés, les jours mois et au susdits à midi.
Pujas, Arman, Surjus fils, Jolŷ, Portes, Jean Briqueu, Berni, Tura, Pagès
Ferran président signés à la minute

Pour copie conforme au registre des déliberations du Conseil Mun. d'Argelés

Le Maire d'Argelés, 
Pujas

Commentaires
La population d'Argelès est de 1173 habitants en 1806. On remarque que l'ensemble du texte écrit le nom de la commune Argelés et non Argelès.
Etrangement, ce document ne cite jamais le maire sortant. On sait pourtant le nom de son adjoint, Pagès.
On note parmi les noms des présents celui de Surjus fils. S'agit-il de Marc Surjus, maire de 1800 à 1813 ?
Joseph Arman, le nouvel adjoint, a été déjà été maire lui-même de 1793 à 1794 et de 1798 à 1799.
Enfin, le seul illettré de l'assemblée, Joseph Padallé, est-il un parent de Damien Padallé, maire de 1794 à 1796 ?

Source : ADPO, 2M37
Photo : Fabricio Cardenas


Ce blog vous intéresse ? Vous pouvez vous y abonner
en bas à droite de cette page dans la section Membres.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire