vendredi 22 août 2014

L'adjoint au maire se noie à Casefabre en 1928

Casefabre vers 1885
Casefabre est une petite commune des Aspres, située au sud d'Ille-sur-Têt. Le recensement de 1926 indique 78 habitants, pour 39 en 2011.

Isolé sur un promontoire à 613 mètres d'altitude, le village de Casefabre est traversé par nombre de petites rivières sur ses versants ouest et est. Celles-ci aboutissent sur le versant ouest dans la rivière du Boulès, affluent de la Têt, située plus au nord. Comme dans toute rivière on aime s'y baigner mais, cette fois-ci, le Boulès est le théâtre d'un drame, ainsi que nous l'apprend Le Gaulois du 6 août 1928.

Perpignan, 5 août.- Cyprien Liense, 40 ans, adjoint au maire de Casefabre, se baignant dans la rivière Boules, fut pris de congestion et coula. Après de longues recherches, le corps fut retrouvé au fond d'un gouffre.

Note : Je pense que le nom de l'adjoint est Llense, plutôt que Liense, et que le journaliste a fait une faute, ne connaissant peut-être pas ce nom. En tout cas, le nom Llense est toujours présent dans la région, tandis que Liense n'existe pas.

Source : Gallica (cf. lien)
Photographie : Jean-Auguste Brutails (1859-1926) [domaine public, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 BU Lettres]

Ce blog vous intéresse ? Vous pouvez vous y abonner en bas à droite de cette page dans la section Membres.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire